les 4 premiers jours

Salut tout le monde!


C'est depuis les quartiers de mamie que je vous écris aujourd'hui. En effet, fragiles humains que vous êtes, il suffit de 2 jours de vent glacial, de reste de neige, de gèle la nuit, de grosses montées qui font transpirer ....


- à tirer ta bouffe Nice :( je te le rappelle quand même


Oui bref... à tirer le chariot par monts et surtout par vaux pour que vous attrapiez la mort!


- En même temps c'est pas nous qui avons choisi l'itinéraire....

- Ho hé ça va les chiens oui ? Il me semble que je ne vous ai pas vu vous plaindre! La montagne, les pâturages, le silence, la liberté. La conne qui porte votre nourriture (trop lourde ) qui fait fondre de la neige pour vous faire boire et je vous ai même porté à chacun votre lit douillet pour ne pas dormir au froid ! Le luxe! ... note à moi-même, prévoir un changement d'itinéraire en évitant les chemins de montagne...

- En plus je compatis, Balto, t'a vu les bleus qu'elle a sur la cuisse ?

- Oui Speed...j'ai pas pensé que les débuts seraient si douloureux pour ses cuisses hihi !

- ....note à moi-même; trouver un système pour que la vis du frein du chariot arrête de me charcuter la jambe !



Le 15 mai c'est sous une bise à décorner les bœufs gris de Hongrie hihihi

que nous avons commencé notre quête en hommage à Yok et surtout pour récolter des fonds pour notre association ; on se motive pour nous faire un petit don :).

Nous étions accompagnés par Gayan, un pauvre chien accompagné par son méchant humain Hans Markus

- Non mais tu fais quoi la, Nice ?

- Bein quoi c'est vrai non? il portait des sacoches avec sa bouffe lui, le pauvre !

- Oui Nice, trop bonne trop conne tu sais... je suis trop gentille avec vous moi ! Hans Markus si tu nous lis ; bisous hihi

Merci aussi à Senior Clandestino Photography pour le shooting de départ.


Heureusement Hans Markus connaissait parfaitement le coin donc nous avons eu un guide privé les 2 premiers jours nous permettant ainsi de se casser les pattes à gravir des dénivelés de fous et encore dans la neige. Mais tout effort mérite sa récompense et la vue était extraordinaire. A travers les combes et les pâturages plein de marmottes rieuses et criants à notre passage, nous narguant même car elles nous savaient, Gayan et moi, attachés...

- Hé ouais.... nous les malinois au cerveau plus développés on ne chasse pas, donc on est libre :)



La première nuit nous avons trouvé un immense chalet d'alpage ouvert, nous avons pu mettre nos humains au service du feu mais difficile de réchauffer l’atmosphère avec la bise! Nous avons dormi en haut dans un lit de paille et sur Jess pour la réchauffer, même qu'elle a dû me porter en haut des escaliers...

- Moua ha ha ha la nulle !!! elle a peur de monter les marches, ils t’apprennent rien en Hongrie ?

- ......



Nuit glaciale et réveil ensoleillé avec une vue splendide, perdus dans le temps... Deuxième journée avec un parcours un peu modifié car les humains se sont dit que les chemins de montagne ne sont pas faits pour le chariot... au moins maintenant on le sait! Super bivouac du soir dans un ancien autobus de 1920 restauré en petit refuge. On a dormi sous la table, Jess sur le banc et Hans Markus sur la table ;)



3ème jour nous faisons nos adieux snif snif et repartons seuls direction le col du Mollendruz. Là ou Jess se dit que finalement on va redescendre sur le pied du jura et pas marcher jusqu'à Rommainmôtiers. Bien lui en a pris car nous furent super bien accueilli par Jingle et ses humains à Moiry, merci !


4ème jour Jess est malade hé oui je l'avais prévenue...se lancer dans un truc pareil.... mieux vaut rester devant la télévision avec un os à ronger!

- ....


La suite au prochain épisode ;)


Soutenez-nous :


https://www.leetchi.com/c/la-quete-de-yok



90 vues